De la prise de conscience internationale aux conventions et protocoles en vigueur

Le sommet de la terre à Rio : la consécration du développement durable

La Terre, foyer de l'humanité, constitue un tout, marqué par l'interdépendance entre les êtres humains, leurs systèmes sociaux, leur développement économique et les ressources naturelles de la planète. Le sommet de Rio, en juin 1992, établit un nouveau partenariat mondial plus équitable en créant de nouvelles relations entre les États, les secteurs-clés de la société, les peuples et leur environnement.

27 principes illustrent cette déclaration, aussi importante pour le 21° siècle et ses chances de paix et de prospérité que la Déclaration des Droits de l'Homme en son temps. Sept d'entre eux, choisis ci-dessous, situent particulièrement le développement durable comme une philosophie humaniste universelle et intemporelle (Source Michèle Gallot ) :

  • Principe 1 : les être humains sont au centre des préoccupations relatives au développement durable. Ils ont droit à une vie saine et productive en harmonie avec la nature,

  • Principe 3 : il introduit la notion de satisfaction équitable des besoins des générations présentes et futures,

  • Principe 4 : la protection de l'environnement est partie intégrante du DD et ne peut être considérée isolément,

  • Principe 5 : il définit comme priorité l'élimination de la pauvreté, condition indispensable du développement durable,

  • Principe 20 : la participation pleine et entière des femmes est essentielle à la réalisation du développement durable,

  • Principe 21 : les jeunes doivent être mobilisés dans un partenariat mondial pour garantir à chacun un avenir meilleur,

  • Principe 25 : la paix, le développement et la protection de l 'Environnement sont interdépendants et indissociables.

Logigramme

RIO

DébutSuivantSuivant
AccueilAccueilImprimerImprimer ENTE - Etablissement d'Aix en Provence Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de ModificationRéalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)